Pendant mon dernière stage avec Kino MacGregor, elle a regardé mon “Parsva Bakasana” et m’a dit: “Tu peux y aller plus loin. Explore tes limites.”

Et oui, je peux, nous pouvons. Un asana (une posture) est jamais fini. On peut toujours aller plus loin. Avec le respect, la patience, la discipline, on peut avancer a chaque jour. Explorons nos limits physiques et mental.

(Ici un “funky” Parsva Bakasana pour le fun, pour l’exploration de mon corps et de ma conscience. Une main posé, un avant bras posé et je ne laisse pas mes jambes se reposé une sur autre.)

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s